Four de trempe
Four de trempe

Le processus de trempe est obtenu par le passage du verre dans un four chauffé à 650 °C, suivi d’un refroidissement brutal au moyen de jets d’air. Ce traitement thermique permet de renforcer la résistance du vitrage et de fabriquer du verre trempé. 

Le verre trempé, appelé aussi verre sécurit©, est un vitrage de sécurité. Une fois trempé, le verre devient 5 à 7 fois plus résistant et est capable de supporter de grands écarts de température.

Il est ensuite possible de réaliser le Heat Soak Test (HST), un traitement thermique supplémentaire ayant pour but de détecter les vitrages présentant des risques de casses spontanées.

Equipée d’un four de trempe et d’un four HST, la Miroiterie Righetti est capable de vous proposer la fabrication sur mesure de vos verres trempés.

 

Processus de trempe

Applications

Par ailleurs, pour les applications nécessitant une plus haute résistance, la Miroiterie Righetti peut également assembler les vitrages en verre feuilleté trempé.

Consultez nos réalisations

Normes

Nos verres trempés sont, tout d’abord, conformes à la norme EN 12 150 après avoir passés des tests de flexion et de fragmentation. Des tests complémentaires de résistance à la flexion sont également effectués dans notre laboratoire.

Nos verres trempés HST sont, ensuite, conformes à la norme EN 14 179.

Enfin, afin de vérifier la conformité de nos verres trempés, nous sommes équipés d’un épibiascope. Cet appareil permet de mesurer la contrainte à la surface des vitrages et d’assurer une parfaite planéité des verres. 

En savoir plus

Caractéristiques techniques

  • Dimensions max. : 4200 x 2400 mm (Au-delà, nous consulter)
  • Epaisseurs : de 4 à 19 mm
  • Une fois trempé, il est important de noter que le verre ne peut pas être ni recoupé, ni percé, ni façonné.

En savoir plus