Verre Bombé

Le processus de fabrication du verre bombé consiste à positionner le verre plat sur un moule (dont les dimensions, rayon et developpé sont adaptés à la forme recherchée), puis chauffé dans un four à haute température.

Le moule peut être concave ou convexe. Le verre sous sa propre gravitation va épouser la forme du moule. Il sera ensuite « recuit » lentement pour éliminer toute contrainte.

Les verres ainsi obtenus peuvent être en :

  • Bombé feuilleté,
  • Bombé feuilleté trempé,
  • Bombé recuit,
  • Bombé en double vitrage,
  • Montés en vitrage isolant, avec perçage et traitement HST.

Le verre bombé peut être constitué de :

  • verre float
  • verre extra-clair
  • verre teinté dans la masse
  • verre à couches
  • verre sérigraphié

 

verre bombé vitrage bombé

Caractéristiques techniques du verre bombé

La faisabilité est exprimée en fonction des dimensions, du rayon et des épaisseurs souhaités et du respect des normes. Pour établir le devis et la faisabilité de votre vitrage bombé, il convient de nous communiquer les éléments ci-dessous :

  • Le rayon, ou la flèche et la corde
  • Le développé
  • La hauteurBombage cylindrique, développé (arc) et rayon et H