Parmi les enjeux majeurs de la filière du verre plat, la réduction de son empreinte carbone est devenue une priorité, notamment par l’augmentation de son contenu recyclé.

En effet, la hausse du taux de calcin (verre cassé) dans la production de verre permet non seulement de limiter le recours à des matières premières comme le sable, mais aussi de réduire considérablement les émissions de CO2. L’usage du calcin possède deux avantages majeurs : il permet, d’une part, l’utilisation de moins d’énergie pour fondre le verre, d’autre part il ne dégage plus de CO2 à la fusion.

recyclage vitrage calcin

Miroiterie Righetti : une entreprise verte depuis 10 ans

Depuis plus de 10 ans, le développement durable est l’une des principales priorités de la Miroiterie Righetti.  A travers le recyclage de ses chutes et de ses déchets verriers, l’entreprise participe ainsi à ce travail collectif entre professionnels du verre, mais aussi à une économie plus circulaire.

Découvrez l’ensemble de ses partenariats aux seins de plusieurs réseaux de professionnels du verre.

 

 

 

glass forever saint gobain

Le verre Saint-Gobain peut être fabriqué avec 30 % de matières recyclées.

Le Pôle vitrage de Saint-Gobain agit également dans ce sens à travers le programme Glass Forever crée en 2017. Parmi ses chantiers principaux : l’augmentation du taux de retour des chutes depuis les sites de transformation vers les fours verriers, mais aussi adapter les fours pour qu’ils soient en mesure d’accepter plus de calcin.