Dans le cadre du Plan France Relance, la Miroiterie Righetti a eu l’honneur de recevoir, vendredi 21 mai 2021, des élus de la Meurthe-et-Moselle pour une visite de ses locaux situés à Fléville-devant-Nancy.

M. Le Goff, Secrétaire Général de la Préfecture de Meurthe et Moselle et Sous-préfet à la Relance, accompagné de M. Bazin, Député de Meurthe-et-Moselle, de Mme Beausert-Leick, Présidente du Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle, et de M. Boulanger, Maire de Fléville-devant-Nancy ont visité l’ensemble du parc machines de l’entreprise.

Lauréat des appels à projets du Plan France Relance, Righetti bénéficie du soutien de l’Etat pour ses futurs investissements.

Miroiterie Righetti : Lauréate Plan France Relance
Miroiterie Righetti, lauréate du Plan France Relance, a reçu au sein de ses locaux M. Le Goff, Secrétaire Général de la Préfecture de Meurthe et Moselle et Sous-préfet à la Relance, accompagné de M. Bazin, Député de Meurthe-et-Moselle, de Mme Beausert-Leick, Présidente du Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle, et de M. Boulanger, Maire de Fléville-devant-Nancy.

Plan France Relance 

Pour faire face à l’épidémie du Covid-19, le Gouvernement a mis en place dès le début de la crise, des mesures inédites de soutien aux entreprises et aux salariés.

Afin de redresser rapidement et durablement l’économie française, un plan de relance exceptionnel de 100 milliards d’euros est déployé par le Gouvernement autour de 3 volets principaux : l’écologie, la compétitivité et la cohésion.

 

Righetti : une évolution significative

En 2011, Righetti choisit de s’installer à Fléville au sud de Nancy, sur une nouvelle unité de production d’une superficie de 3000 m², dans le tout premier Bâtiment Industriel Basse Consommation (BBC) du Grand Est. L’entreprise vit au rythme d’investissements volontaires pour avancer tout en prenant le pouls des attentes de son marché.

Dix ans plus tard, Righetti pousse ses murs à travers la construction d’une extension de 1 500 m², portant à 1,6M€ l’agrandissement de ses infrastructures. Les objectifs : renouveler son parc machines, renforcer sa logistique et accroître ses capacités. 2,5M€ supplémentaires sont alors consacrés à l’acquisition d’équipements de haute performance. Au total, ce sont plus de 4M€ d’investissements qui ont été nécessaires, réalisés notamment avec le soutien de la Région, du Feder ou encore de Bpifrance.

 

Investissement réalisés avec le soutien de :